Nos actions


Bien-être des femmes, santé et ses déterminants - 2011-2012

Diffusion des enjeux et rencontre d’orientation des membres

Tout au long de l’année, les enjeux concernant la santé des femmes et de ses déterminants ont été diffusés de manière à ce que les membres s'impliquent dans la détermination des orientations futures de cette priorité, au moyen :

  • du comité Santé des femmes;
  • du site Web;
  • des bulletins envoyés;
  • et, particulièrement, lors de la rencontre d’orientation d’octobre 2011.

La santé des femmes en Mauricie! tel était le thème abordé le 19 octobre 2011. 17 groupes membres différents étaient présents pour l’occasion, à la salle Maurice-Pitre, à Trois-Rivières. Une rencontre qui visait cinq objectifs :

  1. Dévoiler le Portrait de la santé des femmes en Mauricie, une réalisation de la Table avec la collaboration de l’UQTR (personne ressource invitée : Audrey Dupuis, UQTR);
  2. Présenter le Plan d’action ministériel en santé et bien-être des femmes 2010-2013 (personne ressource invitée : Pascale Gagnon du ministère de la santé et des services sociaux);
  3. S’approprier ces deux outils par des ateliers de discussion en lien aux pratiques/observations en santé des femmes;
  4. Déterminer des stratégies d’actions locales et régionales à développer;
  5. Définir des orientations d’un Colloque mauricien en santé des femmes, prévu au plan d’action de la Table le 2 décembre 2011.

À la satisfaction des membres présentes, cette journée aura atteint ces objectifs. Il est important de noter que les membres ont pu commenter le portrait et qu’un effort a été fait, par le comité de travail et l’UQTR, afin d’intégrer certaines préoccupations relevées.

Création d’un recueil d’outils et animations

Grâce au travail d’une stagiaire en communication sociale de l’UQTR, à l’hiver 2012, la Table a pu réaliser la production d’un répertoire des outils et animations existantes sur la question de l’image corporelle et sur l’hypersexualisation. Un travail de « moinesse » qui était tout un défi mais que la stagiaire a relevé. La Table a donc en main un répertoire, mis en page et imprimé, qui sera de plus mis en ligne sur son site web. Malgré les embûches rencontrées, entre autres dû au fait que d’autres organismes avaient aussi emboîté le pas au même moment, la Table peut être fière de cette réalisation. Un outil qui sera diffusé aux membres et qui sera sûrement utile.

Élaboration du Portrait de la santé des femmes en Mauricie et sa diffusion

Le projet de recherche enclenché en 2010 aura mis deux ans afin d’être concrétisé. Grâce à la généreuse contribution de Mireille Lalancette, professeure chercheure de l’UQTR, et de deux étudiantes, Marie-Élaine Laroche et Audrey Dupuis, le projet aura été un succès. Le comité Santé des femmes s’est rencontré à deux reprises, en 2011-2012, pour faire le suivi du projet et plusieurs lectures, relectures et corrections ont été faites. Une lecture finale pour révision et corrections a été donnée à contrat à une consultante, tout comme la mise en page et l’impression.

Pour le lancement de ce portrait un colloque a été organisé, mais aussi une conférence de presse, le 28 mars 2012. Plusieurs médias étaient présents et plusieurs entrevues ont été accordées. Cette action a bénéficié d’une très belle couverture médiatique.

Enfin, cette réalisation a été présentée au prix Égalité du Secrétariat à la condition féminine (SCF) et n’a toutefois pas été retenue à titre de finaliste dans la catégorie Santé.

 

Colloque sur la santé des femmes

Le 28 mars 2012, la chaleur régnait à l’intérieur de l’Hôtel Gouverneurs Trois-Rivières, alors que la Table tenait le colloque «Mesdames, à votre santé». Réunissant plus de 50 personnes provenant des diverses MRC/territoires mauriciens, ce colloque avait pour objectif de présenter le Portrait de la santé des femmes en Mauricie.

Pour présenter les grandes lignes de ce portrait, Mireille Lalancette, professeure-chercheure à l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), ainsi qu’Audrey Dupuis, étudiante-chercheure, étaient sur place. Suite à leurs interventions, les gens étaient invités à exprimer leurs impressions et commentaires sur le portrait.

En 2e partie, une table ronde a pris place. Pour l’occasion, trois panélistes étaient présentes, soit Mmes Pascale Gagnon, du Ministère de la santé et des services sociaux, Blanche Paradis, du Réseau des tables régionales de groupes de femmes du Québec et Manon Choinière, du Centre des femmes Écho des femmes, de la Petite Patrie. Trois questions étaient posées aux panélistes, soient :

  1. Quels éléments du portrait vous ont le plus touché ou marqué ou interpellé, que ce soit positivement ou négativement ?
  2. Comment intégrer les besoins des femmes à la planification nationale, régionale et locale en matière  de santé et bien-être des femmes ?
  3. Quelle est votre vision de l’approche globale et féministe de la santé ? Obstacles, défis, solutions pour y arriver ?

À la suite de chacune de ces questions, les gens dans la salle étaient invités à poser leurs questions aux panélistes.

En après-midi, les gens étaient divisés en quatre ateliers, sous les thèmes de : santé physique, santé mentale et psychologique, santé sexuelle et reproductive ainsi que santé et milieu de vie.

Chacun des ateliers devait faire ressortir trois pistes de réflexion qui permettront à la Table d’intervenir régionalement afin que les services de santé et de services sociaux soient mieux adaptés aux besoins et réalités spécifiques des femmes.

Les actes de colloque seront déposés à l’AGA de juin 2012, puis accessibles via le site Internet de la Table. Le portrait lancé lors de la journée est disponible sur le site Web.