Nos actions


Bien-être des femmes, santé et ses déterminants - 2012-2013

Réalisations 2012-2013

Appropriation des pistes de réflexions et d’actions issues du colloque en matière de santé des femmes et déterminer les priorités de la Table

Suite au colloque régional sur la santé des femmes, du 28 mars 2012, des actions ont été définies. Ces pistes de solution étant nombreuses, la Table devait se les approprier pour ensuite faire un exercice de priorisation avec ses membres et ce, en corrélation avec les problématiques soulevées dans le Portrait de la santé des femmes en Mauricie. C’est ainsi que, dans le cadre d’une rencontre de concertation des membres, le 10 octobre 2012, la Table a pu prioriser les actions à mettre de l’avant dans les prochaines années.

 

Rencontre de concertation et appropriation du dossier

Tel que mentionné à la page 9, une rencontre de concertation a eu lieu le 10 octobre 2012 qui visait, entre autres, l’appropriation du dossier Santé des femmes.

Treize groupes membres différents étaient présents pour l’occasion, au parc de l’Île St-Quentin, à Trois-Rivières. Une rencontre qui visait 2 objectifs :

  1. Améliorer notre compréhension des enjeux en matière de condition féminine;
  2. S’approprier ces enjeux en vue d’une plus grande mobilisation et ce, sur les deux dossiers priorisés par la TCMFM soit :
  • Femmes, pouvoir et développement (priorité 3.1)
  • Bien-être des femmes, santé et ses déterminants (priorité 4.1)

À la satisfaction des membres présentes, cette journée aura atteint ces objectifs. Deux comités de travail ont même été formés, soit le comité Femmes et pauvreté et le comité Santé des femmes, ayant pour mandat de poursuivre les discussions amorcées et de mettre en action les priorités retenues.

 

Création d’un comité de travail

À la suite de la rencontre de concertation du 10 octobre 2012, un comité de travail Santé des femmes a été mis sur pied et ce, de manière à définir une stratégie qui permettrait de mettre en action les priorités retenues. Le comité Santé des femmes s’est donc rencontré à trois reprises.

 

Élaboration d’un recueil des outils et animations existants portants sur l’image corporelle et l’hypersexualisation, avec la collaboration avec les groupes membres

La rédaction a été faite par une stagiaire en communication sociale à l’hiver 2012. La mise en page du recueil a été faite à l’interne par une agente de projet au printemps 2012. Une cinquantaine de copies couleurs ont été imprimées pour être distribuées aux membres à l’assemblée générale annuelle de juin 2012. À la suite du lancement à l’assemblée générale annuelle, le recueil a été diffusé, envoyé aux partenaires et mis en ligne sur le site Web de la Table.

 

Production d’un cahier publicitaire de sensibilisation et d’outils web

En vue de la production du cahier publicitaire de sensibilisation et dans l’objectif de sensibiliser les jeunes de la région, la Table, de concert avec le FJM, a décidé de lancer le concours « Mon image Ton regard ». Ce concours régional permettait aux 13-17 ans de s’exprimer sur les effets néfastes de l’hypersexualisation ou d’une préoccupation excessive de l’image corporelle.

Que ce soit par la voie de créations littéraires ou visuelles, les jeunes qui fréquentent un établissement scolaire de la région ont pu faire valoir leur vision et leurs perceptions quant à cette question d’actualité, et ce, de manière à avoir un impact positif sur celle-ci.

Les jeunes pouvaient participer seuls ou en équipe de deux à quatre membres. Le concours se déroulait en deux parties. La première partie étant la phase d’inscription des œuvres qui s’est déroulée du 8 mars au 15 avril 2013. L’envoi des œuvres se faisait par courriel ou par la poste à la Table avant 17h, le 15 avril 2013. Les règlements du projet, le formulaire d’inscription à remplir par les élèves, ainsi que le formulaire d’autorisation parentale se retrouvaient sur le site Web et sur le site Facebook de la Table.

Afin de faire la promotion du concours auprès de jeunes, une tournée des écoles secondaires de la région a été faite en collaboration avec le Forum Jeunesse Mauricie. En tout, ce sont 14 écoles francophones publiques et privées de la région qui ont été visitées.

La deuxième partie (qui se réalisera en 2013-2014) consistera quant à elle à voter, sur le site Web de la Table, pour l’œuvre de son choix parmi les six retenues par le jury de sélection. Le public pourra voter en ligne entre le 1er mai et le 1er juin 2013. Les personnes gagnantes seront dévoilées le 5 juin 2013.

De plus, les six œuvres retenues finalistes par le jury se verront publier dans le cahier spécial de huit pages, en couleurs, traitant de l’image corporelle et de l’hypersexualisation, qui sera produit par les Hebdos TC Media de la Mauricie. Une belle collaboration avec un média de la région.

 

Diffusion et promotion du portrait régional de la santé des femmes

À la suite du colloque du 28 mars 2012 et du lancement du Portrait de la santé des femmes en Mauricie, un envoi postal a été effectué aux organisations, œuvrant en santé et services sociaux en Mauricie, qui n’avaient pu être présentes. Puis, les actes du colloque ont été produits et envoyés aux organismes qui en avaient fait la demande. Les actes de colloque qui présentaient un résumé des conférences et discussions ayant eu cours le 28 mars 2012, devenaient la base de travail, avec le Portrait, de la Table et ses membres, dans l’orientation à donner aux actions à venir.

C’est ainsi, tel que mentionné, qu’une rencontre de concertation des membres, présentée le 10 octobre 2012, a permis à la Table de prioriser les pistes de solution à mettre en action. Dans la stratégie définie, l’Agence de Santé et Services sociaux (ASSS) de la Mauricie-Centre-du-Québec, a été choisi comme étant un allié important, entre autres de par le fait que cette instance soit signataire de l’entente spécifique. C’est pourquoi qu’une demande de rencontre, avec une représentante de l’Agence (Lucie Lafrance), a été faite. La rencontre s’est tenue le 12 février 2013 et a permis à la Table de mettre à l’agenda les problématiques et pistes de solution identifiées par le Portrait, puis lors du Colloque.