Nos actions


Vie associative et gestion interne - 2010-2011

AGA des membres, rencontre d’orientation et rencontres de concertation

AGA des membres et rencontre d’orientation

En juin 2010, les membres de la Table se réunissaient à l’Auberge Escapade, à Shawinigan, afin de procéder à l’assemblée générale annuelle (AGA). Une belle journée bien remplie, d’abord par une rencontre d’orientation en avant-midi lors de laquelle les membres ont discuté des orientations à donner à l’entente spécifique en matière d’égalité entre les femmes et les hommes (2011-2014), suivie des AGA du Centre de documentation, de formation et de recherche en condition féminine et de la Table.

Pour l’événement, 29 personnes représentant 18 groupes membres étaient présentes.

1re rencontre de concertation : gestion du personnel et approche féministe

Gestion du personnel et approche féministe, tel était le thème abordé le 17 novembre 2010, à l’Auberge des Gouverneurs, à Shawinigan, où une dizaine de personnes étaient réunies. La rencontre visait trois objectifs principaux :

  • Se sensibiliser à la signification que prend la gestion des ressources humaines dans une perspective féministe;
  • Se familiariser avec certaines notions (gestion, sens du travail, motivation…);
  • Identifier des outils et mécanismes à développer pour préserver la satisfaction, la motivation et la santé des individus au travail.

Pour l’occasion, Mme Danielle Fournier, de Relais-Femmes, et Mme Marie Leahay, du Régime de retraite des groupes communautaires et de femmes, étaient présentes. Au menu de la journée : la gestion féministe, les conditions de travail des travailleuses et la présentation du régime de retraite.

2e rencontre de concertation : les femmes et la laïcité en Mauricie

La journée, animée par Nicole Lacelle, a débuté par un résumé des différentes notions entourant la laïcité. Tirés du livre La laïcité, de Micheline Milot, les concepts expliqués ont permis une meilleure compréhension du thème. Par la suite, il y a eu une présentation de Mme Louise Hubert, du Collectif citoyen pour l’égalité et la laïcité, ainsi que de Mme Alexandra Pierre, de la Fédération des femmes du Québec, sur la position respective de leur organisme en matière de laïcité. Au total, ce sont dix-sept personnes, dont neuf groupes membres, qui se sont réunies à la salle Maurice-Pitre, à Trois-Rivières, le 2 février 2011.

Cette rencontre visait dans un premier temps à mieux comprendre les concepts reliés à la laïcité et dans un deuxième temps à s’interroger sur le rapport entre la laïcité et les intérêts des femmes, en général et plus particulièrement en Mauricie.

De plus, au même titre que toutes les rencontres de concertation des membres, cette rencontre remplissait les objectifs de la priorité 1.1, soit :

  1. Favoriser la compréhension et l’appropriation des enjeux en matière de condition féminine et des dossiers de la Table par les membres;
  2. Développer une plus grande culture de concertation entre les membres de la Table;
  3. Renforcer le sentiment d’appartenance.


Conseil d’administration et comités de travail

La gestion interne est à la base de toute organisation. Assurer une saine gestion des ressources demande rigueur et constance de la part des travailleuses et du conseil d’administration. Pour ce faire, la Table applique un mode de gestion féministe où la coordonnatrice et les administratrices assument une cogestion de l’organisation.

Le conseil d’administration, composé de cinq membres, se rencontre périodiquement, soit environ toutes les six semaines. La coordonnatrice planifie et organise la tenue de ces rencontres. Elle y participe et assure le suivi des dossiers, avec la collaboration de son équipe de travail. Au total, six rencontres ordinaires du conseil d’administration ainsi qu’une assemblée générale annuelle ont eu lieu.

En plus du conseil d’administration, trois comités de travail ont été actifs au cours de l’année 2010-2011 : le comité Femmes, développement régional et local, le comité Marche mondiale des femmes 2010 ainsi que le comité Santé des femmes.

Site Web, bulletins Parlons d’Elles et Le Courri’Elles

En 2010-2011, le bulletin électronique hebdomadaire Le Courri’Elles a été envoyé à trente reprises aux membres de la Table. Le bulletin Parlons d’Elles a été envoyé à trois reprises aux membres, et ce, par courriel ou par la poste. Ce dernier, au visuel retravaillé en 2010-2011, est un bulletin qui se veut plus détaillé que Le Courri’Elles et traite des différents dossiers de la Table ainsi que des actions menées. De plus, une refonte de la plateforme CMS du site Web a été faite.

Quotidiennement, les travailleuses doivent assurer la gestion de tous les documents et des informations, reçus par la poste, par télécopieur ou par courriel, et en assurer la diffusion dans la mesure où ces informations peuvent contribuer à l’avancement des dossiers portés par le mouvement des femmes. La diffusion d'invitations à des activités de toutes sortes, de demandes d’appui et de collaboration, de pétitions à faire circuler ou encore de textes de réflexion donne aux membres de la Table un accès préférentiel à toute l’information en matière de condition féminine. La Table a ainsi rassemblé avec succès de nombreuses informations afin de les intégrer dans les bulletins mentionnés plus haut et de les publier sur son site Web.

Numéro de charité pour le Centre de documentation, de formation et de recherche en condition féminine de la Mauricie

Une demande d’enregistrement à titre d’organisme de bienfaisance en vertu de la Loi de l’impôt sur le revenu a été produite puis envoyée. À la suite du refus de l'Agence du revenu du Canada de reconnaître le centre de documentation à titre d’organisme de bienfaisance, le conseil d’administration a choisi de mettre fin à ces démarches.

Changement de l’année financière

Une réflexion sur la pertinence et la faisabilité de changer l’année financière de la Table au 30 juin a eu lieu au cours de la dernière année. Après avoir analysé les avantages et les inconvénients d’un tel changement et à la suite de la démarche d’harmonisation des dates de protocole du SACAIS, cette option n’a pas été retenue.

Évaluation et formation des travailleuses

Faisant suite au travail accompli par un sous-comité, une politique d’évaluation des travailleuses de la Table a été adoptée au conseil d’administration. L’évaluation annuelle des travailleuses a donc été effectuée.

De plus, les travailleuses sont encouragées à participer à des formations diverses de manière à perfectionner leurs champs de compétences. À ce titre, les travailleuses ont participé à :

  • deux formations du Centre de formation communautaire de la Mauricie, intitulées respectivement L'équité salariale dans les groupes communautaires : de la compréhension à la réalisation et Accompagnement du personnel : un jeu à deux;
  • une formation offerte aux membres de la CRÉ de la Mauricie sur les médias sociaux;
  • une formation de Relais-Femmes, intitulée Des indicateurs sociocommunautaires… Pour qui? Pour quoi? Comment?;
  • une formation du Regroupement des organismes d'éducation populaire autonomes de la Mauricie, intitulée Les finances publiques : d’autres choix sont possibles.