Qui sommes-nous?


Historique

Un peu de notre histoire...

La Table de concertation des groupes de femmes de la Mauricie Bois-Francs tenait sa première rencontre en décembre 1982 et allait se constituer légalement en février 1993. À la suite de la création de la région Centre-du­-Québec, en 1997, elle changea sa dénomination sociale pour la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM). Dans le but de répondre aux besoins exprimés des groupes de femmes et d'établir des communications à un niveau régional, la TCMFM mit alors sur pied des rencontres-échange, sessions de formation et séminaires. Ces rencontres ont favorisé l'émergence d'actions collectives pour améliorer les conditions de vie des femmes de la région.

Au fil des années, la TCMFM est donc devenue un lieu d'échange, d'appui, de formation, d'analyse sociopolitique, d'intervention et d'action par lequel les membres s'outillent et se concertent pour intervenir dans des situations qui mettent en jeu les intérêts et les droits des femmes aux plans local et régional d'abord, mais aussi national et même international.

Les membres de la TCMFM ont d'abord privilégié une approche de gestion par projets. En effet, les actions menées ont donné naissance à de nombreux comités qui ont mis sur pied des projets répondant aux besoins concrets des femmes de la région : Mauriciennes d'influence, Femmes et production industrielle (FPI) et Femmes et entrepreneuriat en Mauricie (FEM). Les FPI et FEM ont ensuite poursuivi leur développement et sont maintenant des organismes incorporés.

En parallèle, d'autres comités se sont ajoutés pour développer une vision régionale en terme d'analyse féministe, à partir de diagnostics socioéconomiques. Faire face aux nouvelles réalités locales et régionales, lutter contre la pauvreté et la violence, accroître la présence des femmes sur les lieux décisionnels, obtenir des sièges sur diverses instances afin de faire entendre nos voix et répondre aux besoins des femmes de la région, tels étaient les objectifs poursuivis.

Au début des années 2000, la Marche mondiale des femmes (MMF) a mobilisé les groupes de femmes et la population. La TCMFM est ainsi devenue une actrice du mouvement international des femmes.

Depuis ses débuts, la TCMFM a d'importantes réalisations à son actif et une histoire riche :

  • pluralité de dossiers et d'activités : rencontres-échange, sessions de formation, colloques et bien d'autres, le tout avec une forte participation ainsi qu'un contenu ouvert;
  • actions de promotion et de défense des droits des femmes, mobilisations et manifestations publiques;
  • multiples représentations auprès des acteurs et partenaires du milieu : concertations locales et régionales, l'obtention de nombreux sièges sur différentes instances, maints dossiers travaillés en parallèle;
  • développement de projets, partenariat, carrefour de solidarité.

En bref, la TCMFM est reconnue en tant que mouvement régional multisectoriel en condition féminine sur le territoire de la Mauricie.

Le mouvement des femmes de la Mauricie travaille à ce que la réalité des femmes soit mieux connue, reconnue et prise en compte. La TCMFM agit politiquement, sans partisanerie, pour que les droits et les intérêts des femmes soient concrètement respectés dans des domaines comme la santé et le développement social et économique de notre région.

Des petits pas pour les femmes… une grande victoire pour la collectivité!